Pourquoi investir dans le départ de vos collaborateurs ?

La gestion des départs plus connu sous « offboarding », bien que souvent sous-estimée, revêt une importance dans la gestion des ressources humaines d’une entreprise. Souvent considérée comme le pendant de l’onboarding, elle occupe un rôle crucial dans le parcours d’un collaborateur quittant son organisation. En 2023, selon la DARES* en moyenne 540 000 démissions ont été enregistrées par trimestre. Ce phénomène s’installe durablement, il est donc important d’adapter les pratiques et processus R

Les principaux enjeux autour de l’offboarding 

  • L’image de l’entreprise : Avec un processus adapté, la sortie d’un collaborateur se fait en douceur pour qu’il garde une bonne impression de celle-ci afin de ne pas nuire à sa réputation. 
  • Savoir-faire : La pérennité de l’entreprise repose sur un processus d’offboarding bien géré, favorisant la transmission de connaissances entre le collaborateur qui part et celui qui le remplace, limitant ainsi la perte de savoir-faire. 
  • Protection des données : Le maintien de l’accès à des informations sensibles par les collaborateurs sur le départ peut poser un risque pour la sécurité des données de l’entreprise. 

Bénéfices d’un offboarding réussi 

  • Renforcement de la marque employeur : Un processus bien géré laisse une impression positive sur les anciens collaborateurs, renforçant ainsi la réputation de l’entreprise en tant qu’employeur éthique.
  • Prévention des litiges : En traitant les employés sortants avec respect et professionnalisme, l’entreprise peut réduire les risques de litiges et de plaintes. 
  • Transition fluide : Un bon processus permet un passage de relais en douceur pour le service concerné. Il permet au collaborateur sortant de quitter l’entreprise avec dignité et de se concentrer sur sa prochaine étape professionnelle. 

Coûts liés à un offboarding 

  • Coût financier direct : Les coûts directs tels que les indemnités de départ, les paiements de congés non utilisés, etc.  
  • Coût de remplacement : Des coûts indirects liés au recrutement et à la formation d’un remplaçant.  
  • Coût de perte de productivité : Pendant la transition, l’entreprise peut subir une baisse de productivité en raison du temps nécessaire pour remplacer le collaborateur sortant et de l’adaptation du nouveau membre de l’équipe. 

En reconnaissant les enjeux, en tirant parti des bénéfices et en minimisant les coûts, les entreprises peuvent mettre en place des pratiques d’offboarding efficaces qui bénéficient à la fois à l’entreprise et aux collaborateurs la quittant. En investissant dans un processus réfléchi, les organisations peuvent préserver leur réputation, réduire les risques et faciliter la transition professionnelle des collaborateurs sortants. 

*Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques 

Partager

Articles en lien avec les RH

RH
Hugo Perherin

La sélection des outils numériques, étape clé dans votre transformation RH

La sélection des outils numériques, étape clé dans votre transformation RH La numérisation des processus RH est devenue essentielle pour les entreprises cherchant à optimiser la gestion de leurs équipes et à améliorer leur efficacité opérationnelle. Cependant, choisir les bons

RH
Hugo Perherin

Le rôle central de la communication dans la conduite du changement

Le rôle central de la communication dans la conduite du changement Avec la succession des projets de transformation, la conduite du changement est devenue une compétence essentielle pour toute entreprise. Au cœur de ces évolutions se trouve la communication, un